Pour bien saisir ce gag il faut bien sûr connaître “Donjon“, mais je suis sûre que mes lecteurs ont bon goût et connaissent tous cette super série BD dont Ob reprend la partie crépuscule !