Plus tard je l’ai recroisé à mes cours de Kung Fu, j’en profitais pour lui
cogner dessus ou lui faire des croche-pattes.
Je sais, c’est mal, mais c’était plus fort que moi.