adieu moebius

Ce contenu a été publié dans Notes BD, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

23 réponses à adieu moebius

  1. Gally dit :

    La scène dramatique est tirée d’Alinöé, un de mes albums de Thorgal préféré.
    L’image de Moebius a été choisie choisie difficilement, si j’avais pu j’aurais mis son œuvre intégrale.
    Lewis Trondheim est un auteur que j’admire beaucoup, mais je vais attendre qu’il vieillisse un peu avant de le lui dire. Espérons juste qu’il ne claque avant l’heure. °_°U

  2. laitfraise dit :

    trois jours avant sa mort, je bouclais des planches pour le concours des arts déco, et deux profs de mon école qui passaient par là l’ont tout de suite cité en tant que référence évidente pour moi, avant qu’on ne commence à discuter de lui, car ils avaient eu la chance de le connaitre plus ou moins personellement, ce à quoi je leur ai dit que c’était pour moi l’exemple typique de ces personnes incroyables que je redoutais de voir mourir avant d’avoir pu les rencontrer.

    …je me sens un peu con.

  3. father_kojak dit :

    A défaut d’un dessin en hommage, tu nous fais partager une note à l’amour que tu lui portais… C’est pas plus mal ^^

    ps: Elle est bizarre ta copine à jouer avec une Barbie nue…

  4. Elodie dit :

    L’an dernier y avait une magnifique expo sur son travail à Paris, c’était magique !

  5. Mammach dit :

    :( Le dessinateur-poète a fait ses bagages,alors?Désolée de l’apprendre!

  6. Zongo dit :

    En même temps.. c’est super intimidant de se retrouver face à un de ses « héros ». Je l’ai croisé une fois à Angoulême (je ne serai dire en quelle année) où il dédicaçait sous un grand chapiteau.
    La file d’attente était longue bien sur, mais je me rappelle très bien n’y être pas allé avant tout parce que j’étais super gêné à l’idée de me retrouver devant lui et d’être incapable de lui dire autre chose qu’un banalité affligeante (« bonjour Monsieur…. j’aime beaucoup ce que vous faire ».. :timide: ).

    • Gally dit :

      Oui, c’est vrai qu’il y a un côté ridicule avec cette phrase toute faite. Maintenant je me dis qu’il vaut mieux ça que de laisser partir les gens sans leur avoir dit. :(

  7. Sebastien dit :

    Ça m’a profondément impressionné aussi le jour ou j’ai rencontré obion!! Sinon un grand qui s’éteint mais il nous laisse son héritage!

    • Gally dit :

      Ah oui moi aussi. Mais Obion ça va, je lui dis que je l’aime tous les jours. :p
      Pour Moebius, il avait encore tant de projets inachevés, quelle saloperie la mort…

  8. Lyli Minette dit :

    Chui bien triste à l’idée qu’il soit parti. Je me souviens de mes après-midi planquée dans un recoin de la bibliothèque de mon quartier, entourée de piles de ses bd que je dévorais avidement. :(

  9. Josselin dit :

    Je me souviens encore du choc à l’école primaire avec les maîtres du temps :love:

    je m’aperçois que ce grand monsieur m’a fait ouvrir les yeux quand j’étais enfant.

  10. Gigi dit :

    Superbe hommage à Thorgal. Bon… Maintenant, on attendra patiemment la mort de Rosinski pour que tu parles un peu plus de Moebius.

  11. PandaVG dit :

    Tu viens de m’apprendre sa mort :(

  12. Zoh dit :

    Oh putain, merde, je savais pas..

    Désolée, j’suis pas éloquente, mais ça fout un choc..

  13. Polo dit :

    J’aime beaucoup ce que tu fais Gally. Cet hommage à Moebius est le plus touchant que j’ai lu jusque là.

  14. Simon Durnong dit :

    :chut:

    (et si j’avais eu à citer les lectures de mon enfance j’aurais mis EXACTEMENT la même chose… en rajoutant Spirou et Fantasio)

    (et bordel pourquoi à chaque fois je pleure quand je lis une note sur sa mort ?)

  15. Colin dit :

    vibrant hommage.

    La citation de Trondheim apparait au début de l’album ou il tue Lapinot.
    Salope de mort.

  16. je n’ai jamais lu Moebius, souvent vu, mais c’est tout.. un jour, je lirai. surtout quand je vois tous ces hommages, c’est que ça doit etre bien…

  17. apollo dit :

    L’incal, ma découverte de la BD « adulte » fantastique, quel tristesse de voir ce grand homme nous quitter …

    Je me suis retrouvé l’année dernière devant l’un des créateur de Rahan, je me suis planté devant lui et n’ai rien pût lui dire d’autre que :  » j’ai grandi avec rahan, j’aime beaucoup ce que vous faites » …

    Sinon dans un autre genre, je redoute le départ de Roger Leloup, le créateur de yoko tsuno, il est assez agé et j’ai adoré et adore toujours son héroine.

  18. Deres dit :

    Je suis fan aussi. Ma mère l’a rencontré à l’étranger en dédicace dans une librairie française. Il n’y avait pas un chat. Elle a discuté avec lui pendant une bonne heure par politesse. Et bien entendu elle lui a demandé une dédicace pour mon FRÈRE que cela n’intéresse pas plus que cela … Rien que d’y penser je suis fou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *