De vrais livres sans images

En attendant de lire tout ça, mon gros coup de coeur BD du moment :
Cliquez moi
J’aimais déjà beaucoup l’auteur à la base pour son travail sur Le Lama Blanc (avec Jodorowski) et là je suis complètement sous le charme. C’est une suite de mini histoires en une planche. Des reflexions, parfois douces, absurdes, amusantes, profondes, inutiles. Vraiment : :love:

posté le by Gally dans Notes BD
Tags:

45 réponses à De vrais livres sans images

  1. Alexx

    Je suis sur que tu vas aimer Poe :)

  2. Matt

    C’est devenu une drogue!

  3. Chupz

    Oho j’ouvre la marche ! C’est un grave problème. Je me désespère moi aussi parfois de mon incapacité à me lancer dans des gros bouquins qui n’ont pas marqué "harry potter" sur la couverture…
    eEt sinon, bravo, j’ai toujours adoré ton blog ;)

  4. Miss Gally

    L’avantage de pas lire beaucoup de livres dans l’année, c’est qu’il me reste plein de chef d’oeuvres a découvrir :) D’ailleurs si vous avez des idées d’excellents livres, même des classiques, dites moi ! :)

  5. bbarjacck

    °_°U ch’uis pareil

    mais bon, je vais bientot lire un livre sans images !!!
    Harry Potter! B) non j’ai pas honte

    (merci pour ton commentaire Gally, maintenant je vais faire plus d’effort au cas où…)

  6. nem

    Alors me viennent à l’esprit : "Zazie dans le métro" de Queneau, "le parfum " de Süskind, "A livre ouvert" de William Boyd…
    Plein d’autres encore mais faut savoir s’arrêter!

  7. Miss Gally

    Nem > Ah oui, le parfum de Suskind ! Quelle claque ! :love: Les autres que tu conseilles sont aussi bien ?

  8. Moatthieu

    Maupassant c’est surtout tres chiant…

  9. Myahoo

    Chez Bess, Chroniques aléatoires est mon préféré (déjà dévoré :p !) mais Escondida est lui aussi très bien réussi. Vous en avez lu d’autres ?

  10. tartuff

    :) les bd c’est bien mieux pfff les livres ça frime genre j’ai pas d’image et tout jsuis intelligent…

  11. hurlelune

    8o oh mon dieu, on m’aurait menti?
    Les livres sans images, ça existe???? 8o

    Bon ok, je sors :DD

  12. Adrienhb

    Comment ça Maupassant c’est chiant? Non, non, c’est juste passionant. Courtes histoires bien troussées et portraits en deux lignes qui font mouche… sans trop en dire, il en dit beaucoup le bougre. Une excellente peinture humaine… Bel-Ami reste un sommet (bon oky ce n’est pas une histoire courte), mais outre ses nouvelles, ses chroniques se lisent très bien.
    La Pierre et le Sabre suivi de la Parfaite lumière… bonne lecture.
    Sinon Harry Potter, excellent.
    Ou pourquoi pas pas le Petit Nicolas. Le dernier qui est sorti a été une redécouverte: Goscinny maniait la lecture à plusieurs niveaux à la perfection.
    Et puis il y a tant de choses à lire…

    Bonne lecture!!!

    A.

    ps:
    Et puis l’avantage avec un livre, c’est plus facile à emporter qu’une bd… ;-)

  13. GrandK

    Hoho merci du tuyeau, je connaissais pas ces Chroniques aléatoires! :)

  14. Garf

    Enfer et tentation !

    Mon budget BD mensuel était déjà dépassé par la découverte de "Lenore" de Roman Dirge… Je sens que je vais encore devoir manger des pâtes au sel de guérande jusqu’à la fin du mois…

    A bien y réfléchir, il est peut-être normal que ce genre d’ouvrage provoque des dépenses chroniques aléatoires…

  15. ange

    Si t’aimes la fantaisy, les chroniques de krondor (Feist) et surtout le cycle de L’épée de vérité (Terry Goodking) sont les monstres en la matière.
    Si t’aimes le genre, c’est la claque assurée.

  16. lolotte

    Tu peux essayer Amélie Nothomb "hygiene de l’assassin" est un produit de génie et ça va devenir un classique pour sûr !

  17. madel

    Je te conseille les bouquins de John Irving aussi :)

  18. petit a.

    si tu veux te faire mater de travers dans le métro parce que tu te poiles au dessus de ton bouquin, j’te conseille Raphael Confiant ( dernière Java de Mama Josepha, Mille et une nuits) et le très grand Tom Sharpe, ‘Mélée ouverte à Zoulouland’, et ‘Outrage public à la pudeur’ (en poche chez 10/18. Pas cher le rire;, pas cher.

  19. Lledelwin

    perso, des bouquin que je recommande, c’est :

    Ian Pears : l’affaire raphael, le comité Titien, l’affaire Bernini, et… l’énigme San Giovani, le Jugement Dernier…
    Bref, dés qu’il y a un nom d’artiste ou une référence à l’art dedans, c’est génial ! Bref descriptif : il s’agit d’une série de roman policier qui décrivent les tribulations d’une enquétrice d’un service de police imaginaire qui sont chargés d’enquéter sur les disparitions d’oeuvres d’art en Italie (en réalité ce sont les carabiniers qui sont chargé de cette tache) Romaine, élégante, emportée, elle est souvent flanquée d’un grand escogriphe flegmatique, mou, anglais, universitaire et marchand d’art, ce qui forme un tandem assez coquasse… Vraiment, je conseille !
    (Ian Pears a aussi écrit le Cercle de la Croix, qui est parait il génial, mais j’ose pas le conseiller vu que j’arrive pas à l’achever…)

    Steven Saillor : du sang sur rome, l’étreinte de Nemesis, l’énigme de Catilina, un égyptien dans la ville, meurtre sur la via appia, rubicon… etc. Bref, vous l’aurez compris vu les titres, cela se passe toujours en Italie, à Rome, mais au cours du premier siècle avant notre ère… Gordianus le limier est un enqueteur, un de ces types que les avocats embauchent pour débrouiller l’écheveau des mensonges pour découvrir la vérité, du moins une vérité qui pourra arranger leur client au cour de son procès… et le premier client qui vient frapper à la porte de Gordianus est un certain Marcus Tullius Cicero, un jeune avocat qui ne paie pas de mine… Si vous avez fait des études latine (et que vous n’avez pas hais cela au point de faire une syncope en écoutant Brel annoner Rosa la Rose) vous allez certainement adorer retrouver les références classiques au fil des pages : Clodius et Claudia, le grand pompée, Cesar, Catilina, Catulle, Subure…
    La particularité de ces livres, que je trouve personnellement géniale, c’est qu’entre chaque ouvrage qui décrit une affaire importante, se sont écoulé quelques années, aussi on voit se former la famille de Gordianus, ses enfants grandir, former leur propre familles… Sur fond de troubles politiques, puisque l’histoire se déroule entre la dictature de Scylla et la guerre civile entre Pompée et Cesar… L’auteur qui est aussi professeur d’histoire dans je ne sais plus quelle faculté, reconstitue de façon très réaliste l’antiquité, et fait découvrir au fil des romans plein d’aspect de la vie en Italie, autant à rome que dans la campagne, le dernier livre étant né de l’envie de décrire le quotidien des femmes à Rome lorsque les pater familias sont partit se taper sur la tronche au loin, qu’on attend des nouvelles, et que le prix du radis avoisine celui du lingot d’argent au marché ! Ceci dit, ce n’est jamais pédant ni prout prout, tu ne peux rien comprendre si t’as pas passé ton deug ! Et les histoires sont suffisament variées pour qu’on ne repère pas la trame sur laquelle est à coup sur construite le récit après trois livres.

    Tracy Chevalier : La jeune fille à la Perle, la Dame à la Licorne… deux roman très différents qui décrivent des histoires se passant à des époques et dans des lieux bien différents… Un point commun : il est question d’art et de femmes, et de l’art vécu nom comme l’expression du désaroi intérieur (j’aime bien cette expression de Van Gogh selon Larcenet) mais comme des commandes, de la contrainte, du temps passer devant la toile ou la lice, des rapports humains qui se tissent… Vraiment bien !

    Bon, voila, là tu as bien une solide douzaine de bouquin à lire, et tu pourras frimmer avec un pavé sous le bras, genre "la bédé ? vous voulez rire ? j’ai une tête à lire des petits mickey, huhuhu !"

    Ah oui, sinon : les anales du disque monde, où "j’ai pris un univers héroic fantaisy, avec même le petit frère de conan le barbare qui traine, j’ai remixé le tout façon humour anglais, et puis je te lache un touriste asiate dedans, qui veut visiter des tavernes typique, faire une photo à coté d’un barbare, visiter des endroits pitoresques en compagnie d’un mage défroqué…" très drole, très mounty pitonesque…

    Ah et puis Neil Gaiman : Stardust, Neverwhere, de Bon Présage, american god ou "oui, les gens gentils et naif gagnent à la fin et ont une belle vie !" avec bien sur l’emprunte de l’humour anglais qui fait qu’une vieille dame achette le grahal dans une friperie puis vois débarquer Galahad chez elle pour le récupérer, mais ne veut pas le vendre parce qu’il ferait bien sur la cheminée…

    Et dire que je voulais faire court… Ah tient, il y a quelqu’un qui a lu jusqu’ici ?

  20. Lledelwin

    Ah ba merde alors, je me suis pas rendu compte que j’écrivais une telle tartine !

  21. Miss Gally

    ange > Tu pourrais développer un peu ? :) Parce que là comme ça, ça donne pas plus envie que ça :DD
    lolotte > Chuis pas fan de Nothomb… Bon, j’ai bien aimé Stupeur et tremblements mais les autres m’ont laissée froide, sans parlé du dernier que j’ai trouvé nullissime…
    madel > pareil, pourquoi ? :D T’as aimé quoi dans ses bouquins ?
    petit a > noté :)
    Lledelwin > huhu merci pour le pavé :D Je vais tenter les livres du début. Les annales du disque monde, j’ai déjà essayé mais j’ai pas accroché :( Par contre les Gaiman me disent bien aussi. Merci pour toutes ces indications :)

  22. Lledelwin

    de rien, de rien…

    L’humour des Annales du Disque Monde est à la fois un humour de référence et de l’humour anglais, les deux ensemble, soit ça passe et on est écroulé de rire, soit ça passe pas du tout…

    Enfin, personnellement je suis fan des petit bout de phrases comme "c’était le genre de personne à n’avoir besoin de personne, mais même les personnes n’ayant besoin de personnes ont besoin de personnes pour leur montrer qu’elles sont le genre de personne à n’avoir besoin de personnes" ou encore "il se croyait anorexique parce que chaque fois qu’il se regardait dans le miroir, il voyait un gros type… à s’avoir l’archichancelier derrière lui qui lui hurlait dessus" ou encore "le disque monde n’existe que pour prouver l’existence des dieux… doter d’un humour déplorable" ou…

    Ah mais je repart dans la tartine, moi…

  23. Miss Gally

    hihi oui pourtant j’aime en général ce genre d’humour… bon je retenterai le coup ;)

  24. bbarjacck

    en vrac, j’ai aimé :
    un été 54(ou c’était 58? je sais plus :DD )
    différente saison de Stephen King(des histoires qui ne sont pas surnaturelles :love: )
    Et aprés?(Guillaume Mussot :(( )
    Charly(toujours de Stephen King :timide: )

  25. nem

    gally> Les autres livres que j’ai cités m’ont plu autant que "le Parfum"… "A Livre ouvert" de William Boyd raconte, sous forme de journal intime, la vie incroyable d’un personnage fictif au cours du 20ème siècle, et c’est drôlissime (mon livre préféré, si tu n’aimes pas je te le rembourse!)
    "Zazie dans le métro" pour la gouaille et le style…
    Si tu aimes Suskind, je te conseille "Le pigeon", un récit très court qui décrit le quotidien d’un vigile bouleversé par un pigeon (ça doit être dans le recueil "un combat et autres récits" mais je ne suis plus sûre).
    Sinon "Soie" de Barricco que tu cites est très bien également.
    Voilà voilà !

  26. Miss Gally

    nem > Oui, j’ai lu le pigeon aussi :) Mais j’ai quand même trouvé ça moins bon. Par contre je prends note pour "a livre ouvert", ça à l’air alléchant. (et si en plus tu me rembourses si ça me plait pas… :DD )

  27. Isis

    bbarjacck : :love: j’adore Stephen King, je les ai presque tous lu :-P Mon préféré c’est justement "Charly"

    Sinon Galy, il y a Barjavel qui est excellent, "la nuit des temps" c’est l’Histoire d’Amour à l’état pure et dans le même style que King il y a Dean Koontz, j’ai particulièrement adoré "les étrangers" et "chasse à mort". Que du bon !!!

    Mon dernier en date, Carol Goodman "l’appel du lac" excellent. Tu le trouves chez France Loisirs entre autres :)))

    Moi je suis tout le contraire, les BD, c’est pas trop mon élément mais les romans, je me noie dedans ^^

    Sinon, très beau ton blog, tu as beaucoup de talent, je reviendrais parce que tu me fais beaucoup rire, surtout ne t’arrête pas ;)

    Bisous — I

  28. Elzy

    Le lama blanc, excellent :love:. Les chroniques j’en avais entendu parler il me semble, mais je n’ai pas encore jeté les yeux dessus.

    Sinon mon dernier bouquin c’est heu.. "Approximativement" de Trondheim… Quoi c’est une bd ? Boah c’est à la limite hein ! C’est comme les carnets de Sfar… Quels auteurs… * soupir *

    "Bel-Ami" de Maupassant, je te le conseille comme Adrien (un des seuls bouquins potables qu’on a étudiés en cours au lycée..), j’ai adoré. "Une vie" aussi, si tu veux déprimer pour que ton chiri vienne te réconforter ;).

    Sinon heu… Proust ? J’avoue que j’ai pas dépassé les deux premiers tomes, mais c’est génial tout de même…

    Dans les Pratchett, je te conseille "Mortimer", c’est mon coup de coeur de cette série, pour l’instant… Sinon t’as "Le guide de l’auto-stoppeur intergalactique" de Douglas Adams, qui est un peu dans le même style, mais en SF. Tu as peut-être entendu parler du film qui est sorti il y a peu ;) (42!).

    Heumm quoi d’autre… J’suis dans la même situation que toi en fait, ça fait une éternité que je n’ai pas lu… Mais bon c’est vrai hein, les BDs c’est enrichissant aussi, il ne faut pas avoir honte :) ( enfin c’est ce que je me dis pour ne pas me déprimer un peu plus… °_°U ).

    Sinon, je découvre cette communauté foisonnante des "blogs-bd" dont je ne suspectais même pas l’existance… C’est dingue le net… Blog de Larcenet -> blog de Frantico -> chez toi via un commentaire. Merci à eux ;)

    Bon aller je clique. Sisi je clique. Hop.

  29. TimidiTim

    Vive la BD!
    Les livres, c’est trop plein de mots et de phrases…

  30. petit a.

    Barjavel a été cité alors je n’peux pas m’empêcher de te conseiller ‘La faim du tigre’, par contre c’est pas vraiment le livre à lire quand on est en panne de lecture.

  31. Lledelwin

    en fait, les annales du disques mondes se suivent plus ou moins, c’est à dire qu’on peut les lire dans n’importe quel ordre, mais lorsque les personnages ont été posés dans les épisodes précédents c’est plus évidents… Ceci dit, Mortimer "il manque pas de coeur ce garçon – c’est sur, c’est le reste qui manque" apprentit de la mort, c’est un grand bouquin ! J’aime énormément la huitième fille aussi, et sa description d’un petit village montagnard d’un royaume grand comme une panoplie de nudiste :D

  32. Wayne

    de Maupassant, faut lire "le horla" qui est pas mal. Edgar Allan Poe = bon choix. Sinon j’ai relu dernièrement le "K" de Buzzati que je te conseille.

  33. hurlelune

    :DD terry pratchett, mon héros. J’adore le disuqe, et surtout la mort qui a un super humour….
    bonne lecture!

  34. AkaiKen

    Arf, je ne conseillerais pas de bouquins parce que, une, je mettrais une tartine (du genre belge, la tartine, frugale mais ça ira), et, deux, que je lis tellement que j’en oublie la moitié des livres, ce qui est bien dommage.
    Alors je me contenterai d’appuyer certains :
    – La pierre et le sabre : un pavé, mais dudiou c’est beau. (mode fan hystérique des samurai on) Hiiii Musashi c’est le meilleur !!
    – La nuit des temps : très bon aussi, à voir aussi La sphère d’or, de Erle Cox, très semblable et dont Barjavel s’est probablement inspiré, mais chut j’en dis pas plus sinon ça spoile
    – Terry Pratchett : … (mode admiration muette on) La citation de Lledelwin à propos de l’économe (l’"anorexique") est très bien trouvée pour définir l’humour de Pratchett !
    Voili.
    Bonne continuation… et bonne lecture.

  35. raphael

    Il faut absoluement lire "la Maison des feuilles" de Mark Z Danielewski.

    C’est completement fou, c’est enorme.
    findepartie.hautetfort.co…
    là y a un petit article tres bien

    Humm… et si je faisais de la pub pour moi ?

    Deja mon boulot dans la vie c’est de faire des films, justement je voulais adapter la Maison des feuilles, mais l’uateur ne veut pas que son film soit adapté… il a raison mais quel dommage por moi.

    Par contre je viens de participer au festival 48 hour film project. Si vous etes sur paris venez le voir vendredi, je vous en supplie:
    http://www.playfrance.com/forum/...

    Je sais que j’abuse mais je decolerai jamais si personne il vient voir mes films (dur, dur la promo… pff dur metier).
    Encore pardon d’abuser.
    Venez quand même.

    Gally j’adore toujours autant ce que tu fais (sauf quand tu te dessines de profil ;) )
    Viens donc que je te paye un verre.

  36. Shandara

    Je suis passé devant cette BD 3-4 fois cette semaine et j’ai hésité à chaque fois. Tu viens de me décider, je m’en vais l’acheter ! ^^

  37. lolhi

    Je vois que t’a déjà largement de quoi faire ^^ Qd même une petite suggestion:
    La boite Noire et autres nouvelles, de Tonino Benacquista (va bientot sortir au cinéma): l’histoire d’un homme qui sort du coma et à qui l’infirmière apprend qu’il a parlé durant son sommeil et qu’elle a tout noté dans un carnet…
    Existe aussi en BD ;)
    http://www.bulledair.com/index.p...

  38. seb

    "Saga" de benacquista c’est cool aussi ! sinon dernier livre lu: la conspiration des ténèbres… aussi chiant qu’un Umberto Ecco mais beaucoup plus passionnant… faut s’accrocher parce que c’est hyper détaillé mais c’ets excellent !!
    en cours: "La Bulle Cassée" de K. Dick… un de ses rares romans non SF… mes préférés: "Le Grand Braquage" de Dashiell Hammet : un polar de 1933 avec des tas de clichés.. un joyaux !!! "Tout est illuminé" de Johantan Safran Foer… un chef d’oeuvre. Tous les Brett Easton Ellis… à lire avec le second degré adéquate et tu te rendra compte du génie du type…
    Sinon, pour avoir la chair de poule devant une merveille littéraire: tout Shakespeare !!!!! j’en pleure à chaque fois que j’en lis… ce sont les seuls ouvrages à lire en bilingue… la traduction française est indispensable pour un non anglophone pour saisir les sens ingénieux des phrases, la version anglaise te montre à tel point comme la poésie de shakespeare est magnifique… sinon dans la mesure du possible lire en version originale… mais je dis ça et ça demande trop de concentration alors je le fais peu…
    tu as aussi tous les harry potter qui sont une merveille du genre, tous les roald dalh et les gripari…
    Tu peux aussi essayer les livres de murakami… de la littérature japonaise excellente avec le cynisme qu’il faut… En thriller, denis lehane est vraiment un excellent auteur !!!
    bon allez, je m’arrette là…
    évite bien sûr les horribles livres de plages que peuvent être le da vinci code ou les marc levy (sauf "et si c’était vrai" qui est bien)

  39. Threepwood

    Ah euuh je voulais conseiller des trucs mais je vois que tout est deja dans les commentaires d’avant :DD

    (Pratchett RuleZ )

  40. engy

    Huhu c’est cool, merci gally grace aux commentaires j’viens de m’faire ma ptite liste pour ma prochaine sortie en librairie! A moi de citer quelques bouquins, j’vais faire court, ou du moins j’vais essayer.

    "La maison aux esprit" Isabelle Allende : Un histoire sur plusieurs generation de femme qui se passe en amerique latine. Ca a pas l’air allechant comme ça mais je saurai pas résumer sans en faire 20 lignes. C’est comme une saga mais avec plus d’emotions et moins de degoulinant, c’est dur, fort et ça melange plusieurs style de l’historique au fantastique et plusieurs sujet de l’amour à l’horreur. L’ecriture surtout est prenante et les heroines inoubliables! Du même auteur, different, peut être plus terre à terre, moins eparpillé sur le thème de l’amour : "Le plan infini".

    "Jessie" Stephen King : si je devais n’en conseiller qu’un de lui ça serait celui là. Ni epouvante, ni surnaturel mais enormement d’angoisse. Rapidement : Après avoir ceder à son mari, Jessie se laisse attacher avec des menottes pour un petit jeu sexuel mais le mari devient inquietant, elle se debat, il meurt. La maison est loin de tout et pas moyen de se detacher. Une plongée dans l’horeur de la situation et le subconscient de l’heroine. Meme auteur, totalement different, sur fond des années 60-70 "Coeur perdus en atlantide", le film par contre est un navet.

    "Ultime secret" de Bernard Werber : Est-il possible de mourir de plaisir? Une enquete scientifique qui ouvre de nombreuses fenetres, j’en dis pas plus. Meme auteur, different mais non moins bon "L’empire des anges".

    "Et si c’était vrai" Marc Levy : parce qu’il faut pas avoir peur de s’emouvoir. Une femme tombe dans le coma et une seule personne peut desormais voir son âme. Ils vont devoir apprendre à se connaitre sans pouvoir se toucher. C’est beau et romantique à souhait.

    "Ebene" Rusyard Kapucinski (pas sur de l’orthographe) : Un carnet de bord d’histoires vraies en Afrique, ou comment saisir l’essence de l’afrique noires. Conflits, anecdotes, parcelles de vie, de quoi être prise et surprise et de quoi poser un oeil nouveau et plus instruits sur cette partie du continent.

    Et si tu dois reessayer Amelie Nothomb essaye "attentat". Quand l’homme le plus laid du monde s’attache à la femme la plus belle.

    Pour les policiers je conseille Patricia Mac Donald et Mary Higgins Clark, n’importe lesquels. Si tu te sens plus scientifique y’a aussi Robin Cook.

    En plusieurs tomes : "Le seigneur des anneaux" de tolkien, "harry potter" de rowling et moins connu "la croisée des mondes" de pullman. Le dernier raconte l’histoire d’une gamine qui se retrouve malgrès elle embarqué dans une histoire qui la depasse ou il est question de mondes parralleles, de mysteres,de religion et autres qu’elle decouvrira en chemin…

    Voilà je m’arrete là et je constaste que c’est foutu pour le coté court… En meme tps si je ne donne que le titre et l’auteur faudrait aller se taper toutes les quatrièmes de couvertures et ça serait pas moins long. Quoique surement plus efficace parce que j’ai peur de pas avoir avantagé ces bouquins avec mes pietres explications.

    Dsl pr le pavé :timide:

  41. Miss Gally

    Youpi ! Merci pour tout ces conseils argumentés et tout ! ^^

  42. Liliblues

    Nous zavons les mémeu valeurs. Le Lama blanc est la première série "pour adultes" que j’ai acheté. *larme d’émotion* :timide: Il me semble avoir aperçu une suite d’ailleurs… à ce propos… Mais je sais rester zen 8o Je m’éloigne des boutiques tentatrices… Mmmm vivement un nouveau taf. B(

  43. tuf

    j’adore toujours !

  44. Miss Gally

    Liliblues > Non c’était pas une suite. C’etait "Pema Ling", une série que commence Bess tout seul. Ca y ressemble beaucoup, c’est très agréable a lire, mais y’a pas tout le côté spirituel du Lama Blanc :)

  45. Lledelwin

    Coucou !

    c’est re-moi ! Oui j’ai vu qu’une autre avait rédigé un pavé, ma fierté n’a fait qu’un tour, mon sang a été aiguilloné – voir le contraire – et je poste…

    Blague à part (j’ai fait peur, hein ?) je pense que pour découvrir l’humour si particulier de Terry Pratchet, lire de Bon Présage est un bon medium. Il s’agit en fait d’un livre à 4 mais écrit avec Neil Gaiman et qui a pour scène l’angleterre et pour enjeu le monde. Car la fin est proche, l’antéchrist, l’Ennemi, La bete imonde nomé Dragon, le Prince de l’abime et j’en passe est sur terre… L’apocalypse se prépare, les 4 cavaliers font route ensemble, et… Tout pourrait bien se passer si deux anges, un au service de dieu, l’autre ayant… bien, pas vraiment déchu, disons un tout petit peu trébuché, n’avaient décidés au terme d’une mémorable cuite que le monde était trop agréable pour être détruit et tenter de metre des batons dans les rouages de cette machination bien huilée… L’ouvrage est riche en rebondissement, personnages et et événements secondaires haut, très haut en couleur (comme la collection de bibles incunables avec coquille d’impressions qui changent totalement le sens de certains passages)

    Bref, je suis en train de le relire, on me prend pour une simplette qui rit toute seule dans le bus…

    Et puis 100 ans de solitude, dans le genre onirique – sud américain…

commenter


:) ^^ :D ;) :DD lol :debile: :p :| :maisoui: B( :timide: 8o °_°U :??: :( :(( :groumf: :vomi: :dodo: B) :chut: :gruik: :love: :waw: :niark: